Rugby

Préparer sa reconversion : Le CABCL poursuit son engagement

Pour Simon Gillham, le Président du CABCL, l’engagement du club depuis 2014 dans le dispositif Collectif Sports est une nécessité : pas question pour lui de voir ses anciens joueurs errer à la fin de leur carrière sans nouveau projet et n’être " qu’un ancien joueur ".  Et il veut, par cet engagement, attirer les joueurs qui voient plus loin que leur carrière sportive, convaincu que lorsqu’ils sont rassurés sur leur reconversion ils se sentent plus sereins et plus engagés dans le rugby.

Benjamin Lapeyre, rugbyman pro et chef d’entreprise.

Mener de front carrière sportive et projet personnel de reconversion est accepté et encouragé au CABCL, tant que le joueur reste professionnel dans son engagement sportif.

Jean-Baptiste Péjoine fit pendant des années la démonstration que le double projet était possible, et que l’épanouissement du sportif dans sa vie extra-sportive ne pénalisait nullement son investissement ni sa performance sportive au CABCL.

Benjamin Lapeyre reprend le flambeau, avec énergie et passion.

Pitch Promotion présenté au CABCL

L’immobilier est un des secteurs d’activité qui intéressent les rugbymen : en tant qu’outil de placement et de gestion de patrimoine, mais aussi en tant qu’activité attractive dans le cadre d’un projet de reconversion, plusieurs brivistes pensent à ce secteur d’activité pour leur future après-carrière.

La promotion immobilière est un des métiers de ce secteur que les joueurs ont ainsi pu découvrir.

Formation au CABCL

Quelques joueurs avaient répondu présent ce mercredi matin à l'invitation de Anne Santos du centre d'excellence et de Véronique Barré.

L'objectif visé par cette courte formation consistait à sensibiliser les joueurs à la nécessité de bien se préparer avant de partir en stage en entreprise. 

Communication CABCL

La réussite de la démarche repose sur une volonté forte de tout le club, dirigeants, directeur, manager et entraineurs, de favoriser la réflexion et la préparation de ses joueurs à leur après-carrière. Le CABCL démontre là un engagement sincère et responsable, que les rugbymen savent reconnaitre et apprécier. 

Simon Gillham (Vice-Président) explique l'engagement du club:

- Simon Gillham, pourquoi avez-vous décidé d’implanter le dispositif Collectif Sports au CABCL ?

Stage de rentrée avec le CABCL

Le dispositif Collectif Sports est implanté depuis 2014 au sein du CABCL, par la volonté expresse de ses dirigeants, dont Simon Gillham. Une dizaine de joueurs se sont inscrits dans la démarche depuis son lancement. Cette année il a été décidé de faire un point individuel avec chaque joueur pour bien lui expliquer la démarche et évaluer ses besoins spécifiques. C'est ainsi que la trentaine de joueurs présents a été reçue en entretiens individuels, y compris les jeunes du centre de formation qui participaient au stage. 

 

Ponticelli présenté aux joueurs du CABCL

C’est donc par la présentation du groupe et la description des métiers de l’entreprise qu’a débuté la présentation : un univers industriel, fortement marqué par des valeurs fortes : union, travail et sagesse. Aujourd’hui Ponticelli déploie à l’étranger son savoir-faire acquis en France, en conservant ce qui a toujours fait sa réputation : la qualité de ses services dans le respect de la sécurité et des délais de satisfaction de ses clients. La réussite de la société, fondée en 1921 a fortement interpellé et intéressé plusieurs joueurs, français ou anglophones.

GÉODIS présenté aux rugbymen de Brive

C’est Christophe Cremoux, le Directeur de l’agence de Brive de GÉODIS qui est venu présenter l’entreprise et son activité aux rugbymen brivistes ; avec la description des métiers de la logistique et de la distribution, le poids des différents secteurs au sein du groupe, mais aussi son implantation mondiale, information importante pour un public composé de joueurs français mais aussi géorgiens, sud-africains, fidjiens, australiens ou encore tonguiens ou neo-zélandais.

Pages

S'abonner à RSS - Rugby
X